une initiative de
France Galop La FIVAL SECF: Cheval Français

www.cheval-fumier.com

Trouvez la solution pour la gestion de votre fumier de cheval


Le fumier

 

En fonction des pratiques courantes d'entretien des boxes et des litières que vous avez choisies d'utiliser, votre fumier de cheval n'aura pas la même composition et donc pas les mêmes caractéristiques. Ces variations doivent être prises en compte pour valoriser votre fumier de cheval afin que le procédé choisi soit adapté au fumier produit dans votre exploitation.

 

Le tableau ci-dessous présente les valeurs moyennes de différents types de fumiers. Un court descriptif de ces fumiers est donné pour vous aider à repérer quel cas type ci-dessous correspond au fumier produit dans votre structure.

 

 

Cliquer sur le tableau pour l'agrandir ou le télécharger au format pdf

 

  

 

 

La classification du fumier se fait selon le tableau suivant :

 

Type de litière Teneur en déjection Taux d'humidité Type de fumier
Paille XXX XXX P1
X P2
X XXX P3
X P4
Paille et Copeaux XXX XXX PC1
X PC2
X XXX PC3
X PC4
Copeaux XXX XXX C1
X C2
X XXX C3
X C4

 

 

 

Le fumier doit être manipulé et stocké selon des règles bien définies. Vous trouverez, ci-dessous, des informations sur le stockage du fumier et sur les normes des fumières.

 

Caractérisation des fumiers

 

 

A voir sur le stockage :

 

Stockage du fumier

 

 

 

Fiche à télécharger : 

 

Stockage des effluents

Normes pour les fumières

 

 

 




Dans l'actualité

Toutes les actus


Compostage

Il permet d'améliorer les caractéristiques agronomiques du fumier de cheval en concentrant les éléments nutritifs pour les plantes et en diminuant la présence de pathogènes et de graines d'adventices.

En savoir plus

Combustion

Il s'agit d'une technique qui permet de réduire au maximum le volume de biomasse en produisant de l'énergie thermique. Des questions réglementaires doivent toutefois être étudiées et approfondies.

En savoir plus

Méthanisation

Elle permet de valoriser le fumier de cheval sous forme d'énergie thermique et électrique. Le volume de biomasse sortant représente 80% du volume entrant et peut être valorisé agronomiquement.

En savoir plus